Python 3 très utilisé et apprécié pour le développement web

Dans une dernière étude, JetBrains montre que l'adoption de la 3e version du langage de développement Python ne cesse de croître. Il s'avère être en particulier très utilisé pour de l'analyse des données et le développement Web.

JetBrains, l’éditeur de l’IDE PyCharm pour Python, a publié les résultats de son enquête Python Developers Survey pour 2018 réalisée auprès de plus de 20 000 entreprises et développeurs Python indépendants dans le monde. Véritable instantané sur les outils, les préférences et les sentiments des utilisateurs, l’enquête montre que, dans l’ensemble, l’adoption de Python va croissante et que le langage de programmation sert en majorité dans l'analyse des données. Mais l’usage de Python dans le développement Web, les tests et l'automatisation est toujours en plein essor.

Odoo CMS - une grande photo


Répartition des utilisateurs de Python dans le monde issue des résultats de l'enquête Python Developers Survey 2018 de JetBrains.

Parmi les développeurs Python interrogés, 84% ont déclaré que Python était leur principal langage de développement et 50% ont cité JavaScript comme second choix. Le fait que le HTML/CSS occupe la troisième place, avec 47%, indique le rôle majeur de Python dans la création d'applications Web, aussi bien la création de sites Web destinés au public, que d'applications privées ou d'applications de bureau avec un frontal Web (comme Electron, par exemple).

Odoo CMS - une grande photo

Evolution de l'adoption de Python.

Flask et Django parmi les frameworks web Python les plus utilisés

Concernant l'adoption de Python 2 vs Python 3, l'enquête montre que 84% des répondants utilisent Python 3 et 16% utilisent toujours Python 2. Parmi les utilisateurs de Python 3, 54% utilisent Python 3.6 et 30% Python 3.7, le reste étant partagé entre d’autres versions. L’usage croissant de Python 3 est resté stable d’une année sur l’autre depuis 2013, signe qu'un petit groupe d'utilisateurs continuera à l’utiliser jusqu'à la fin de vie de la version, fixée à 2020. L'enquête n'a pas cherché à savoir pourquoi les développeurs continuaient à utiliser Python 2, et ne dit pas si cette motivation est liée au poids du code existant, à des exigences institutionnelles ou simplement à des préférences.


Environ 52% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles utilisaient essentiellement Python pour le développement Web. À une question destinée à identifier un cas d’usage unique de Python et à le différencier de tous les autres, c’est le développement Web qui est arrivé en tête avec 27%. L'enquête montre également que Flask (47%) et Django (45%) sont de loin les frameworks web Python les plus utilisés.


Odoo CMS - une grande photo

Nature des tâches traitées avec le langage de développement Python.

 Des développeurs Python majoritairement sous Linux

La plupart des développeurs Python travaillent sous Linux (69%), mais les développeurs Windows sont également bien représentés (47%). Cependant, l'enquête ne précise pas le pourcentage d’utilisateurs de Python pour Windows qui utilisent le langage en natif plutôt que Windows Subsystem pour Linux. Cela dit, depuis la sortie des deux dernières versions majeures de Python, l'expérience de Python sous Windows est devenue beaucoup moins problématique. Une meilleure intégration des outils à l’IDE y a également contribué, non seulement celle de PyCharm, mais aussi celle de Microsoft Visual Studio et de Visual Studio Code.


L’enquête ayant été commanditée par JetBrains, il est assez naturel de voir que PyCharm (20%) et PyCharm Community Edition (15%) arrivent en tête du choix des IDE. Visual Studio Code se classe second avec 16%, ce qui n'est pas surprenant compte tenu de son succès général auprès des développeurs et de la force de son support Python. De plus, le projet de plug-in Python est sponsorisé par Microsoft.



Source: https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-tout-savoir-sur-le-developpement-low-code-74243.html